Connaissez-vous le métier de chasseur immobilier ?

Il existe plusieurs métiers dans le domaine de la transaction immobilière, et l’un d’eux est celui de chasseur immobilier. Cette personne est un spécialiste de la recherche de biens et elle travaille pour le compte de l’acquéreur à l’aide d’un mandat de recherche. Que savoir d’autre sur ce métier ?

Chasseur immobilier : de quel métier s’agit-il ?

Le chasseur immobilier est un professionnel dans le domaine de l’immobilier, comme le professionnel Cosim. Il agit en tant qu’intermédiaire dans la négociation d’une vente immobilière. Vous devez savoir que ce métier est règlementé par la loi n°709 du 2 janvier 1970. En tant que professionnel, le chasseur immobilier doit être en possession d’une carte professionnelle. Il doit également avoir souscrit à une assurance RC et garantie financière et il ne doit s’engager à ne percevoir aucun fonds avant la conclusion effective de la vente. Il est mandaté par l’acheteur et doit l’aider à trouver son bien, faire des sélections et des visites, et négocier pour ses intérêts. Comme son nom l’indique, le chasseur de bien immobilier a pour mission de « chasser » les biens pour un acheteur. Pour cela, il peut trouver des biens dans son marché immobilier local, avec ses partenaires, avec les particuliers vendeurs, avec les notaires et autres.

Qualités requises pour ce métier

Pour mener à bien son métier, un chasseur immobilier doit être dynamique. Il doit également se doter d’un bon sens de l’organisation pour gérer au mieux son emploi du temps. De plus, il doit toujours être disponible pour ses clients et pour ses collaborateurs. Avec une force de négociation, il doit savoir négocier les prix avec les propriétaires pour que ceux-ci correspondent au budget de son client. Afin de développer son réseau, il doit avoir un bon sens relationnel.

Formations pour devenir chasseur immobilier

Sachez que le chasseur immobilier fait ses preuves avec ses résultats plutôt qu’avec ses diplômes. Mais ceux qui possèdent un bac général peuvent très bien faire ce métier. Cela leur donnera une culture générale de base. Ceux qui ont un bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) peuvent également entrer dans cette voie. Ils peuvent ensuite décrocher un BTS professions immobilières pour avoir les bases du métier. Après ce diplôme, il est nécessaire de savoir multiplier ses contacts, développer sa connaissance du marché de l’immobilier tout en étant rémunéré. Avec cette qualification, ils auront sûrement leur carte professionnelle.