Comment rédiger une bonne annonce immobilière ?

Ayez toujours en tête que pour amener des acquéreurs à acheter votre bien, il faut qu’ils fassent d’abord une visite et pour cela, il faut qu’ils soient convaincus de l’importance de cette visite et de son utilité à travers votre annonce immobilière. Mais comment s’y prendre pour y arriver ?

Rédiger un titre attrayant

Comme toute autre rédaction, la première chose que le lecteur voit n’est autre que le titre. Pour une vente de biens immobiliers, ce titre est la première représentation que l’acquéreur se fera de votre bien. Dès le titre, vous devez mettre en avant les avantages et points fort de votre bien sans en faire trop. Evitez de mettre trop de superlatifs qui n’auront pour résultat que de faire douter l’acquéreur. Il vous est conseillé de mettre au point un titre neutre et professionnel. De cette manière, l’acquéreur aura encore plus envie de vous contacter.

Mettre en avant une introduction accrocheuse

Il n’est pas toujours inutile de mettre les mots « A vendre » dans votre introduction. Il faut tout simplement que vous rédigiez une introduction qui donne la note à votre annonce. Selon les professionnels dans le domaine de l’immobilier, il est nécessaire de mettre dans cette introduction le lieu du bien à vendre. Il est également conseillé d’y mentionner en une ligne son environnement (le calme qui y règne, la verdure, est-il agréable ? un lieu familial ou non ? etc. Vous devez également mentionner les transports (bus, trains, axes routiers, etc.), sans oublier les commerces qui y sont accessibles à pied ainsi que les écoles existantes à proximité.

L’annonce en soit

Passons maintenant au vif du sujet : l’annonce. Votre objectif est de présenter le bien à vendre de façon claire et concise toujours en mettant en avant les points forts. Dans votre annonce immobilière, vous devez mentionner la nature du bien (maison, appartement, ou autre), le type de transaction (vente ou viager), la surface du bien en m², le nombre de pièces, la localisation du bien et son exposition, le prix de vente négociable ou non, le diagnostic de performance énergétique, la proximité des commerces, écoles, transports, centre ville, etc. sans oublier d’y mettre vos coordonnées. Pour une valeur ajoutée de plus à votre annonce, mentionnez également les parties récemment rénovées ainsi que les détails pertinents de votre bien. Évitez de parler des points négatifs mais restez toujours correct et transparent.